• LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne)

    LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne) LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne) LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne)

    A droite, une photo aérienne extraite du site Géoportail. 

     

         Le château des Yveteaux du 15e siècle est situé sur la commune du même nom dans l'Orne. Nicolas Vauquelin y vécut. [NDB]

     

    LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne)     « Le château, au centre d'un parc à l'origine, a subi à plusieurs époques, et surtout en 1910, de profonds remaniements qui ont beaucoup altéré sa silhouette. Il se compose actuellement de deux corps de bâtiments disposés en L, l'aile ouest figurant sur les plans du 17e siècle ayant disparu. La façade nord baigne dans les douves et s'agrémente de deux tours carrées qui encadrent une terrasse avec embarcadère. L'ensemble comprend également des communs. La demeure a appartenu au poète Jean Vauquelin de la Fresnaye, contemporain de Malherbe. » [1]

     

    Ci-dessus, plan extrait du cadastre de 1833, Archives de l'Orne, http://archives.orne.fr/

     

    LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne)     LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne)

     Ci-dessus, plan de situation du château des Yveteaux dans l'Orne ; blason de la famille Vauquelin des Yveteaux : d'azur au sautoir d'or, accompagné de 4 croissants de gueules en pointe par Gilloudifs. 

     

    LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne) LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne) LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne) LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne) LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne) LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne)

     

    Jean Vauquelin de la Fresnaye (1536-1606) :

     
    LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne)     « Né en 1536 au Château de la Fresnaye au Sauvage. Il fût avocat du roi, puis lieutenant général, il fut enfin nommé président du bailliage de Caen. Appelé par le maréchal de Matignon, il prit part à la guerre contre les Protestants et, après le siège de Domfront fut blessé à Saint-Lô en 1574. Le 13 septembre 1599, il prononce un discours à l’occasion de l’entrée du roi Henri IV à Caen. Le jour suivant le roi se rendit aux Yveteaux.
    Puis Jean Vauquelin consacra les dernières années de sa vie à préparer une édition de ses œuvres. Il fut poète, il a laissé cinq livres de satires, dont s’est inspiré Boileau mais aussi des fables, des contes et des épigrammes. Poète disciple de Ronsard et ami de Baïf, il fut un théoricien de la littérature. » [3]

     

    Ci-dessus, portrait de Jean Vauquelin de la Fresnaye (1536-1606) par Charles Devrits - Louis Henri Baratte, Louis Henri, poètes normands : portraits gravés d'après les originaux les plus authentiques, Paris : Amédé Bedelet, Dutertre, Martinon & Pilout, 1845, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4410310

     

    Eléments protégés :


    LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne)     « Les deux pavillons d'entrée ; façades et toitures du château ; terrasse nord et douves ; façades et toitures des communs ouest, y compris la tour du fruitier ; façades et toitures des communs est, y compris la chapelle, et à l'exclusion du corps de bâtiment reconstruit en 1910 ; orangerie dite pavillon de l'Aurore ; murs d'enceinte et espace occupé par les anciens jardins (cad. C 16, 17, 19 à 21, 25) : inscription par arrêté du 8 novembre 1988 » [4] 

     

    A proximité, le château des Ostieux :

     

    LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne)     Sur Base Mérimée : « Manoir de la fin du 15e siècle qui devait se composer d'un grand bâtiment, d'écuries, du logis du fermier, de granges, d'un jardin avec étang (selon un aveu de 1689). A l'origine, le manoir devait se présenter comme un logis rectangulaire élevé sur caves, dont l'accès s'effectuait par un perron, et disposer d'une salle et de cuisine au rez-de-chaussée, et de chambres à l'étage desservies par un escalier inscrit dans la tour hexagonale. Ce manoir typique a été modifié avec l'ajout de l'échauguette d'angle. L'édifice a connu un rhabillage des façades à la fin du 19e siècle, en même temps que la construction du nouveau corps de logis au sud par l'architecte Henri Chaîne. A cette époque, les intérieurs ont été redécorés dans un style éclectique. Une partie des bâtiments autour de la cour semble dater du 15e siècle, les autres ont été ajoutés aux 17e et 18e siècles. Un parc paysager complète l'ensemble. » [2] 

     

    Sources :

     

    [1] Extrait de http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA00110971

    [2] Extrait de http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA61000037

    [3] Extrait de http://www.office-tourisme-putanges.com/decouvrir/celebrites.html

    [4] Extrait de https://monumentum.fr/chateau-des-yveteaux-pa00110971.html

     

    Bonnes pages :

     

    LES REMPARTS DES YVETEAUX (Orne)O https://books.google.fr/books?id=xWdtk8EdhXkC&hl=fr&pg=PT1#v=onepage&q&f=false

    O http://le50enlignebis.free.fr/spip.php?article13258

    O https://books.google.fr/books?id=otaY2kuO2PMC&pg=PA246-IA2&lpg=PA246-IA2&dq=Les+Yveteaux+manoir&source=bl&ots=tECbNfQmvM&sig=ACfU3U0WNsDnaHJHLtdM-HOSLyPY6Me7CQ&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiS3c-s_4rgAhUTgHMKHa5_Bt84ChDoATABegQICBAB#v=onepage&q=Les%20Yveteaux%20manoir&f=false

    O https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Vauquelin_Des_Yveteaux

    « LES REMPARTS D'ESTOUTEVILLE (Seine-Maritime)LES REMPARTS DU PIN (Calvados) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :