• LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) 

     

         1891 : « A trois ou quatre cents mètres au Sud des dernières maisons de la rue des Ruettes, s'élève le manoir de La Vaucelle, avec ses bâtiments disparates, sa chapelle abandonnée, sa large cour et son colombier gros et trapu. Ce n'est plus le manoir des anciens temps ; comme bien d'autres, il a subi des réparations qui, quoique visant à reproduire son premier état, en ont changé la physionomie, le caractère : la chapelle notamment, avec sa galerie extérieure, n'est plus celle du commencement du siècle.

         Où sont aussi les toits de chaume ? Où sont les fenêtres munies de grilles serrées ?

         Ses abords n'ont pas moins changé. Le chemin qui y conduisait directement, ne passe plus au pied des bâtiments ; la fontaine et l'épine séculaire qui l'ombrageait, ont disparu ; la cour est devenue prairie comme l'ancienne voie à moitié dallée qui, il y a peu d'années encore, mettait La Vaucelle en communication avec les Ruettes.

    Telle qu'elle est cependant, au milieu de vertes prairies, que borde la Vire, cette résidence n'en a pas moins un cachet seigneurial bien marqué ; et l'on doit toujours lui appliquer ces vers de Guillaume Ybert (...) qu'on peut traduire ainsi :

         « C'est là qu'au couchant coule la Vire au milieu des fraiches vallées et des molles prairies qu'elle arrose ; c'est là qu'est assis un antique manoir (nos ancêtres l'ont appelé La Vaucelle) illustré par de nombreux titres, par le nom de son fondateur, par l'hospitalité donnée à des rois, et par la chapelle dédiée à la vierge de Galilée. » [1]

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)

     

    A gauche : https://monumentum.fr/chateau-vaucelle-pa00110581.html ; au centre : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_la_Vaucelle#/media/Fichier:Ch%C3%A2teau_de_la_Vaucelle_pris_depuis_le_chemin_du_halage.jpg ; à droite : une photo aérienne extraite du site Géoportail. 

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)     « Le château de la Vaucelle est une demeure seigneuriale de Saint-Lô. Le manoir est construit au 14e siècle sur les bords de la Vire. Il est remanié au 16e siècle.

         Il appartient à la famille Boucard, dont Jean Boucard, évêque d'Avranches, né et mort dans cette demeure.

         La chapelle Sainte-Pernelle est l'œuvre d'un seigneur de la Vaucelle Jean Boucart, confesseur de Louis XI et fondateur de la bibliothèque paroissiale de Saint-Lô qui fut pour l'époque la deuxième bibliothèque de Normandie par son importance. » [3]

     

         « Trois rois résidèrent à La Vaucelle : Édouard III en 1346, au début de la guerre de Cent Ans car le roi trouvait la ville non sûre, François Ier lors de sa visite en 1532 et Charles IX. » [4]

     

         ...et même un quatrième, le roi Jacques II d'Angleterre en 1690... [voir ci-après, NDB]. En résumé : 

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)

     

    De gauche à droite : 1. Edouard III d'Angleterre par Inconnu https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6388769 ; 2. François Ier vers 1530 par Jean Clouet, huile sur toile, Paris, musée du Louvre par Jean Clouet, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30275305 ; 3. Charles IX de France, d'après François Clouet, huile sur bois, Versailles, musée national du château par d’après François Clouet — Agence photographique de la Réunion des musées nationaux (RMN), Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=203309 ; 4. Portrait de Jacques II par Largillierre, 1686 par Nicolas de Largillière — nmm.ac.uk[1], Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6694643

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)

     

    Plan de situation du château de la Vaucelle ; blason de la famille de Boucard par Gilloudifs.

     

    Histoire

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)     « Il est indubitable qu'un premier manoir a fait place à la demeure actuelle. En 1281, Philippe de la Vaucelle, chevalier, le possédait à titre de seigneurie. Peut-être existait-il encore en 1346, au temps de Colin Pitelou, écuyer, dont Edouard III d'Angleterre fut l'hôte un peu forcé, lorsqu'il assiégea et prit Saint-Lô. » [5]

     

     

    Blason de la famille du Hommet par TomKr Cette image a été réalisée pour le Projet Blasons du Wikipédia francophone. — Travail personneliLe code de ce fichier SVG est valide.Cette image vectorielle a été créée avec Inkscape par TomKr., CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2583514

     

         « On sait, en effet, par Froissard, que quand le roi d'Angleterre fut « venu assez près, il se logea dehors et ne voulu oncques loger en la ville pour la doubte du feu », et c'était « une tradition, dans le pays, » dit Toustain de Billy, qu'il logea à La Vaucelle...» [1]

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)     « En 1409, Me Guillaume Adigard, lieutenant du vicomte de Carentan, y avait son hôtel. Sous la domination anglaise, Me Guillaume Biote, aussi vicomte de Carentan, reçut la Vaucelle en récompense des services rendus à l'envahisseur.
         Les Anglais chassés, la Vaucelle redevint, vers 1450, la propriété des Adigard, pour bientôt passer, par suite d'alliance, aux Boucard, seigneurs du Mesnil-Amey. » [5]

     

     

    Ci-dessus, blason de la famille Adigard par Tretinville Cette image a été réalisée pour le Projet Blasons du Wikipédia francophone. — Travail personneliLe code de ce fichier SVG est valide.Cette image vectorielle a été créée avec Inkscape par Tretinville., CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18693270

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)     « L'édification du château de La Vaucelle, qui fut une splendide habitation, fut exécutée par la famille Boucard, au 15e siècle. Pierre Boucard, sieur du Mesnil-Amey et Richard Boucard, sieur de La Vaucelle, furent reconnus nobles par Raymond Montfort, en 1463 ces deux seigneurs, qui étaient fort riches, eurent encore un autre frère, Jean Boucard, évêque d'Avranches, de 1453 à 1484. Ce fut positivement ce prélat qui bâtit, orna et dota la chapelle très connue de La Vaucelle, dédiée à Sainte Pétronille, pour laquelle les populations avaient une dévotion toute particulière. Jean Boucard fit sa résidence à La Vaucelle, qui fut un très beau palais épiscopal. » [2]

     

    Ci-dessus, bason de la famille de Boucard par Gilloudifs

     

         « C'est à la Vaucelle que naquit Jean Boucard, évêque d'Avranches, aumônier de Louis XI, et c'est là qu'il mourut. La chapelle accostée au manoir est son œuvre, mais non la galerie qui la couronne. Il était de règle que les chapelles particulières fussent très simples. (...)

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)     Aux Boucard succédèrent les Du Chemin, vers la moitié du 16e siècle. Depuis lors la Vaucelle demeura la propriété de cette dernière famille, dont les membres tinrent un assez grand état dans la cité voisine. » [5]

     

         Voir sur la famille Du Chemin ou Duchemin :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_du_Chemin

     

         « Situé au bord de la Vire, le château appartient aux descendants du mémorialiste saint-lois du 17e siècle Luc Duchemin. » [4]

     

    Ci-dessus, blason de la famille Du Chemin Par Odejea, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=527049

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)     « Lucas du Chemin 2e du nom, écuyer, sieur du Feron, de la Haulle-Semilly, du Mesnil-Guillaume et Montbray, qui vivait en 1518 et mourut en 1574, prit le titre de sieur de La Vaucelle. Ce point est établi par l'épitaphe de sa veuve lsabeau Renault, morte le 12 juin 1590 et inhumée dans la chapelle Saint-Pierre et Saint-Paul de l'église Notre-Dame.

         Ce fut lui que les huguenots, maîtres de Saint-Lô, en 1562, voulurent tuer ou le punir de son attachement à la religion catholique et à la cause de la royauté. S'il leur échappe, en se réfugiant en sa terre de La Meauffe, ils s'en vengèrent en saccageant le manoir de La Vaucelle, brûlant les ornements de la chapelle de Sainte-Pernelle et abattant la grande croix élevée en face de cet oratoire.

    Les troubles un instant apaisés, le roi Charles IX profita de l'acalmie pour visiter le Cotentin. ll logea à La Vaucelle, certain qu'il était de la fidélité et du dévouement du sieur du Feron. » [1]

     

         « Il est très admissible dès lors que Charles IX ait pu, avec sa mère, la reine Catherine de Médicis, occuper au château de La Vaucelle une pièce que l'on y désignait, paraît-il, sous le nom de Chambre du Roi. » [2] 

     

         « Lorsqu'en 1571, les Religionnaires reprirent les armes, ce fut en cet hôtel que Matignon établit son quartier-général, lors de l'investissernent rapide qui précéda le siège de Saint-Lô. De Caillières dit, en effet, que le Maréchal se porta de sa personne à la tête du vallon où son situés les faubourgs de Torteron et de Vaucelle. ll ne pouvait choisir un lieu plus propice. D'une part, Lucas du Chemin était un chaud royaliste, et, de sa demeure, son hôte surveillait à souhait les routes conduisant dans l'Avranchin et le Bocage où Montgommery et Colombières comptaient de nombreux et intrépides partisans. » [1]

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)  LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)


         « On trouve, ..., en 1650, Laurent Du Chemin, seigneur de la Vaucelle, avec le grade de maréchal de camp ; François, son neveu et héritier, seigneur de la Tour, conseiller du roi, lieutenant général au bailliage de Saint-Lô et maire perpétuel de cette ville...» [5]

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)     « Jacques II se présente à Cherbourg en 1690, sans suite et sans éclat ; il fut bien accueilli des habitants, auxquels on doit savoir gré d'avoir montré plus de respect au malheur que de vaine curiosité. Le digne ecclésiastique Pasté lui présenta son clergé et mit tous ses soins à faire trouver quelques consolations, sur les terres de France, au monarque fugitif ; aussi le prince passa-t-il huit jours à Cherbourg ; de là il vint coucher au manoir de la Vaucelle, près Saint-Lô, qu'il quitta le lendemain pour aller au château de Torigny, où le comte de Matignon s'empressa de lui faire une réception digne de son rang et surtout de ses infortunes. » [6] 

     

         « ... Luc-François Du Chemin, seigneur de la Tour, de la Haulle et de la Vaucelle, colonel d'un régiment de milices, chevalier de Saint-Michel, commandeur du Mont-Carmel et de Saint-Jean de Jérusalem, lieutenant des maréchaux de France, et vice-grand bailly du Cotentin. » [5]

     

         Voir à son sujet : https://www.wikimanche.fr/Luc_Duchemin_de_la_Haulle : « Ce grand juriste, allié aux Matignon et intendant des biens normands d'Henri d'Orléans, duc de Longueville et gouverneur de Normandie, appartient à une illustre famille qui prétend descendre d'un frère de Jeanne d'Arc. »

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)  LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)

     

    Ci-dessus : 1. blason de la famille de la Gonnivière extrait de http://le50enlignebis.free.fr/spip.php?rubrique1516 ; 2. blason de la famille le Provost de Saint-Jean extrait de http://grandterrier.net/wiki/index.php?title=Familles_nobles_gab%C3%A9ricoises ; 3. blason de la famille d'Annebault de la Motte par Gilloudifs ; 4. blason de la famille Mary de Longueville extrait de https://fr.geneawiki.com/index.php/Famille_de_Mary#/media/File:Blason_Famille_de_Mary.png

     

         « Le second fils de Luc-Francois, Jean-Baptiste-Francois-Edme-Firmin du Chemin de La Tour, hérita de la terre et seigneurie de La Vaucelle ; il mourut à Saint-Lô, le 3 mai 1767, laissant de son union avec demoiselle Anne-Jacqueline de Saint-Gilles, Anne-Stéphanie du Chemin de La Tour La Vaucelle.

         Celle-ci porta le domaine de La Vaucelle aux de La Gonnivière par son mariage avec Pierre-Hervé de La Gonnivière.

         Anne-Stéphanie, unique héritière des précédents, le fit entrer, à son tour, dans la famille des Le Provost de Saint-Jean, en épousant Charles-René Le Provost.

         Ce fut également par un mariage que La Vaucelle passa de ces derniers aux d'Annebault de la Motte plour faire retour, par le décès de Henri d'Annebault, aux Le Provost, et, enfin, collatérallement aux Mary de Longueville, héritiers en partie de Mademoiselle Louise Le Provost de Saint-Jean, décédée à Saint-Lô, le 29 avril 1889. » [1]

     

    Description

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)     « Bien qu'au cours de ce siècle il ait subi maintes restaurations qui en ont singulièrement changé l'aspect, quelques-unes de ses parties conservent encore leur caractère et permettent de le ranger parmi les édifices construits dans le cours du 15e siècle. Telles sont les portes du principal corps de logis et de la chapelle ; tel est aussi, dans la cuisine du fermier, un charmant support de poutre formé de trois corbeaux dont les deux latéraux, moins larges que le médian, sont surmontés chacun d'un trilobe profondément fouillé ; telles sont, enfin, les crédences de la chambre dite du roy.
         La restriction que nous faisons au sujet de cette chambre est la conséquence du fait suivant, constaté par Toustain de Billy dans ses Mémoires sur Saint-Lo, écrits avant 1705 : " Depuis quelque temps on a démoli un appartement sur lequel étoit écrit, en grosses lettres : Chambre du Roy. ». [5]

     

    Protection :

     

         « Le pigeonnier et le mur à créneaux nord sont inscrits au titre des monuments historiques depuis le 11 juillet 1975. " [3]

     

    LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche) LES REMPARTS DE LA VAUCELLE (Manche)

     

    Sources :

     

    [1] Extrait des Notes pour servir à l'histoire de Saint-Lô et de ses environs par E. Epinglard dans Annuaire du département de la Manche, volume 63, année 1891 http://le50enlignebis.free.fr/spip.php?article15329

    [2] Extrait de http://www.chateau-fort-manoir-chateau.eu/chateaux-manche-chateau-a-st-lo-chateau-de-la-vaucelle.html

    [3] Extrait de https://www.wikimanche.fr/Ch%C3%A2teau_de_la_Vaucelle

    [4] Extrait de Wikipédia

    [5] Extrait de l'Article d'E. Epinglard pour La Normandie monumentale et pittoresque, édifices publics, églises, châteaux, manoirs, etc.. Manche 1re [-2e] partie. Partie 1 / Héliogravures de P. Dujardin ; d'après les photographies de E. Durand, D. Freuler et A. Thiébaut – Éditeur : Lemale & Cie, impr. édit. (Le Havre) 1899 https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64809897/f45.item.texteImage

    [6] Extrait des Notes sur l'histoire du département de la Manche par Ch. Juste Honel - imprimerie de F. Poisson, 1825 - 216 pages

     

    Bonnes pages :

     

    O Notes pour servir à l'histoire de Saint-Lô et de ses environs par E. Epinglard dans Annuaire du département de la Manche, volume 63, année 1891 http://le50enlignebis.free.fr/spip.php?article15329

    O http://reverie.cotentinaise.over-blog.com/article-21832029.html

    O https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64809897/f45.item

    « LES REMPARTS D'ARGENCES (Calvados)LES REMPARTS DU LANDIN (Eure) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :