• LES REMPARTS DU HOM (Eure)

    LES REMPARTS DU HOM (Eure) LES REMPARTS DU HOM (Eure) LES REMPARTS DU HOM (Eure)

    Ci-dessus, photo aérienne à droite du manoir du Hom extraite du site Géoportail.

     

         « Le manoir du Hom se situe sur le territoire de la commune de Beaumont-le-Roger, à l'ouest du département de l'Eure, dans la région naturelle du pays d'Ouche. » [1]

     

         « Le manoir actuel est un bel ensemble architectural qui a remplacé une très ancienne demeure construite au 11ème siècle, à la même époque que le château féodal.

         Entouré d’une triple rangée de douves, deux magnifiques pavillons fin 16e-début 17e, en briques et pierres blanches, couverts de tuiles plates, se mirent dans les eaux. Des bâtiments à colombages tout en longueur abritent les écuries. On accède à une cour centrale par un vaste porche. » [2]

     

    LES REMPARTS DU HOM (Eure)    LES REMPARTS DU HOM (Eure)

    Plan de situation du manoir du Hom à Beaumont-le-Roger ; blason de la famille d'Aché qui posséda le manoir au 17e siècle, réalisé par StonedDwarf Cette image a été réalisée pour le Projet Blasons du Wikipédia francophone. — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=12705233

     

    Histoire

     

    LES REMPARTS DU HOM (Eure)     « Il s'agit d'un type toponymique normand, dont l'élément Hom est d'origine scandinave. Hom remonte en effet à l'ancien scandinave holmr « îlot, lieu entouré d'eau, prairie au bord de l'eau », ce qui s'explique certainement par le fait que l'édifice soit cerné par les eaux. » [1]

     

    Ci-dessus, une photo aérienne extraite de http://www.photo-paramoteur.com/photographies-aeriennes/normandie-eure/eure-chateaux-patrimoine/content/manoir-du-hom-8_large.html

     

         « Eudes du Homme, premier propriétaire connu de ce fief, fut témoin de deux chartes, l'une de Robert de Meulan de 1160, l'autre du même temps pour le prieuré Saint-Gilles de Pont-Audemer.

         Vers 1210 le fief du Hom est compté pour un quart de fief dans la mouvance de Beaumont. » [3]

     

    LES REMPARTS DU HOM (Eure)     « En 1420, le Hom appartenait à Isabelle de Pommereuil. La résistance dont elle fit preuve face à l’invasion anglaise lui valut d'en être dépossédée après la victoire de ces derniers.

         La construction du manoir actuel est datée de la fin du 16e-début du 17e siècle et serait attribuée à la famille d'Avoise. L'édifice a remplacé une très ancienne demeure construite au 11e siècle, à la même époque que le château féodal.

         Le manoir fut par la suite le bien de nombreux propriétaires successifs parmi lesquels figure Dupont de l’Eure. » [1]

     

         « En 1651 le fief se trouvait entre les mains des d'Aché seigneurs de Serquigny et de Marbeuf.

         L'abbé de Louvigny curé de Boisney a été possesseur du fief du Hom. Ce domaine fut vendu pour la plus grosse partie, le 2 août 1780, par Anne Charles René d'Aché à monsieur René Hervieu ancien avocat au parlement de Normandie. Ses héritiers le revendirent à messieurs Fortier et Dupont de l'Eure.

         Monsieur de Clercq en fit l'acquisition en 1825.

        Il a appartenu à titre successif à madame la comtesse de Boisgelin et au duc et à la duchesse de Magenta. Maintenant les enfants du duc et de la duchesse de Magenta en sont propriétaires. » [3]

     

    LES REMPARTS DU HOM (Eure) LES REMPARTS DU HOM (Eure) LES REMPARTS DU HOM (Eure)

    Ce manoir fut longtemps le siège de chasses à courre au cerf.

     

     Architecture

     

    LES REMPARTS DU HOM (Eure)     « À l'origine, l'édifice, cerné de douves, se composait d'ailes entourant une cour centrale carrée et de quatre pavillons aux angles. Il ne subsiste aujourd'hui que deux pavillons et des élévations partielles de l'aile sud. Les murs sont faits en silex taillé complété par de la pierre de taille (chaînes d'angle harpées, corniches, plate-bandes clavées, lucarnes à fronton, etc.). Les restes de l'aile sud ont été rehaussés par un logis à pans de bois.

          Les communs, placés en avant-cour, sont d'anciennes écuries. Également entourés de douves, ils présentent des façades constituées par un soubassement fait de moellons, de briques et de pierres de taille, et par des élévations en pans de bois. L'accès à la cour centrale se fait par un vaste porche construit dans ces communs. » [1]

     

    Protection

     

    LES REMPARTS DU HOM (Eure)      « Il se trouve au cœur de la vallée de la Risle, dans un environnement rural relativement préservé, du fait de son éloignement du centre-ville. L'édifice bénéficie de belles perspectives sur les champs et les prairies alentour, sur les coteaux boisés à l'ouest et sur la Risle à l'est. Cette zone est incluse dans la ZNIEFF de type 1 Le bois et les prairies du Hom qui se caractérise par la richesse de sa flore (pigamon jaune, gaillet des fanges, renoncule aquatique, etc.) et de sa faune (gomphus à pinces, criquet ensanglanté, héron cendré, etc.).

         Seule la présence d'une voie de chemin de fer (ligne de Mantes-la-Jolie à Cherbourg) vient quelque peu rompre le caractère préservé du paysage. La propriété n'est visible que d’un chemin (la rue du Hom) qui conduit à la pisciculture de Fontaine à Roger et accessible uniquement depuis la route départementale 23. (...)

         Le manoir a été inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques le 7 septembre 1989. Cette protection inclut la cour du manoir et les douves qui l'entourent ; les façades et les toitures du pavillon nord à l'exception de l'appentis en façade sud ; les façades et les toitures du pavillon ouest et du bâtiment contigu ainsi que de l'ancienne chapelle ; les façades et les toitures du bâtiment des communs. » [1]

     

    LES REMPARTS DU HOM (Eure) LES REMPARTS DU HOM (Eure) LES REMPARTS DU HOM (Eure)

    Ci-dessus, à droite, plan extrait du cadastre napoléonien de 1826 ; Archives de l'Eure, http://archives.eure.fr/

     

    Sources :

     

    [1] Extrait de Wikipédia

    [2] Extrait de http://www.beaumont-le-roger.fr/tourisme-et-patrimoine/la-ville-de-beaumont-le-roger/le-manoir-du-hom-beaumont-le-roger/

    [3] Extrait de Manoirs et châteaux au fil de l'eau : Vallées de la Risle, de la Charentonne et du Guiel par Denise Duval, 318 pages, 1996.

     

    Bonnes pages :

     

    http://www.chateau-fort-manoir-chateau.eu/manoirs-eure-manoir-a-beaumont-le-roger-manoir-du-hom.html

     

         Ci-dessous : fiche PDF "Le Dire de l'Architecte des Bâtiments de France - Les Essentiels de l'Eure" - Unité Départementale de l'Architecture et du Patrimoine de l'Eure" (DRAC Normandie) Conseil ISSN 2492-9727 n°99 - ZFSP - 2015, France Poulain.

     

    « LES REMPARTS DE BARNEVILLE-CARTERET (Manche)LES REMPARTS D'ALVIMARE (Seine-Maritime) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :