• LES REMPARTS DE SAINT-MARDS-de-FRESNE (Eure)

    LES REMPARTS DE SAINT-MARDS-de-FRESNE (Eure)

    LES REMPARTS DE SAINT-MARDS-de-FRESNE (Eure)

    Ci-dessus, photos extraites de la fiche du Service Territorial de l'Architecture et du Patrimoine de l'Eure (DRAC Haute-Normandie) Conseil n°99 – Zones à Forte Sensibilité Patrimoniale – 3 janv. 2015 – France Poulain.

     

    Le manoir de la Motte à Saint-Mards-de-Fresne

     

    LES REMPARTS DE SAINT-MARDS-de-FRESNE (Eure)     « Manoir fortifié construit après 1496, en pierre de taille calcaire et briques, sans doute sur un ancien site castral des 11e et 12e siècles. Plan d'origine rectangulaire, avec deux grands logis à tours d'angle se faisant face, séparés par une cour centrale et reliés par des murs maçonnés. La partie sud a sans doute été détruite avant le 18e siècle. Du manoir 15e siècle, subsiste la partie nord avec le logis rectangulaire flanqué de deux tours rondes aux angles, en partie arasé et repris en brique en 1743. La façade sud a été remontée en pan de bois. A l'intérieur, les cheminées indiquent que les niveaux d'origine n'ont pas été touchés. Ils sont distribués par un escalier à vis doublé au 18e siècle, par un escalier central en bois. Les éléments défensifs se concentrent dans les parties inférieures des tours et de la salle basse, avec des canonnières à double ébrasement, le manoir présente toutes les caractéristiques de la maison-forte de la fin du 16e siècle. » [1]

     

    LES REMPARTS DE SAINT-MARDS-de-FRESNE (Eure)   LES REMPARTS DE SAINT-MARDS-de-FRESNE (Eure)

     Plan de situation du manoir de la Motte à Saint-Mards-de-Fresne ; blason de la famille de Mailloc extrait de https://fr.wiktionary.org/wiki/Saint-Denis-de-Mailloc

     

    LES REMPARTS DE SAINT-MARDS-de-FRESNE (Eure)     « Le château de la Motte a été construit pour Nicolas de Mailloc à partir de 1496 grâce à la dot importante issue de son mariage avec Antoinette du Merle, fille du seigneur du Blanc-Buisson. De plan rectangulaire, la demeure était cantonnée par quatre tours d'angle et entourée de fossés.

         Épaulées de contreforts, les façades présentent une grande variété d'appareillages en associant la pierre de taille au silex en moellons et à la brique. L'édifice se situe à la charnière entre la demeure fortifiée (canonnières en partie basse) et la résidence (baies à meneaux ouvragés).

         Au 17e siècle, le manque d'entretien entraîne la ruine d'une partie du château.

         La façade sud fut reconstruite à l'économie avec des pans de bois et en remplissage en briques.

     

    LES REMPARTS DE SAINT-MARDS-de-FRESNE (Eure)     Désormais appelé manoir, l'édifice a été partiellement relevé au 18e par des maçonneries en briques qui contrastent avec les parties originelles. Une magnifique grange dîmière du 16e siècle a été préservée avec ses murs mêlant pierres de taille (chaînes, contreforts) et briques polychromes en croisillons. Actuellement, le domaine est occupé par un haras. » [2]

     

    LES REMPARTS DE SAINT-MARDS-de-FRESNE (Eure) LES REMPARTS DE SAINT-MARDS-de-FRESNE (Eure)

    Ci-dessus, à gauche une photo  aérienne extraite du site Géoportail ; à droite un plan extrait du cadastre napoléonien de 1845, Archives de l'Eure, http://archives.eure.fr/

     

    Protection

     

          « Le manoir, logis et ancienne grange seigneuriale en totalité, l'assise foncière du manoir, soit le quadrilatère formé au sud par la limite des parcelles 71 et 58, à l'est par la limite de la parcelle 58 et son prolongement sur une longueur de 80 mètres vers le nord, le retour d'équerre vers l'est jusqu'à l'angle nord-est de la parcelle 48 (cad. ZB 21, 42, 44, 58, 71, 72) : inscription par arrêté du 6 décembre 2004 » [3]

         Propriété privée, ne se visite pas.

     

    LES REMPARTS DE SAINT-MARDS-de-FRESNE (Eure)A proximité :

     

    Le manoir de la Fromentière (18e), Inscrit MH (1976)

     

    Sources :

     

     [1] Extrait de http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA27000059

    [2] Extrait de la fiche du Service Territorial de l'Architecture et du Patrimoine de l'Eure (DRAC Haute-Normandie) Conseil n°99 – Zones à Forte Sensibilité Patrimoniale – 3 janv. 2015 – France Poulain. http://www.eure.gouv.fr/content/download/17937/123395/file/ESSENTIEL_CONSEIL_99%20Saint%20Mards%20de%20Fresne_Manoir%20la%20Motte_ZFSP.pdf

    [3] Extrait de https://monumentum.fr/manoir-motte-pa27000059.html

     

     

    Ci-dessous : fiche du Service Territorial de l'Architecture et du Patrimoine de l'Eure (DRAC Haute-Normandie) Conseil n°99 – Zones à Forte Sensibilité Patrimoniale – 3 janv. 2015 – France Poulain. http://www.eure.gouv.fr/content/download/17937/123395/file/ESSENTIEL_CONSEIL_99%20Saint%20Mards%20de%20Fresne_Manoir%20la%20Motte_ZFSP.pdf

    « LES REMPARTS DE MARTINVAST (Manche)LES REMPARTS DE BELLEVILLE-SUR-MER (Seine-Maritime) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :