• LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)

    LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)

     

         « Saint-Léger-aux-Bois est une commune française, située dans le département de la Seine-Maritime en Normandie. » [1]

     

         « Situé à proximité de la forêt d'Eu et des vallées de la Bresle et de l'Yères, Saint-Léger-aux-Bois possède un patrimoine culturel intéressant avec la tour médiévale de Mailly (16ème) et son église au clocher penché (16ème), restauré en 2006. » [2]

     

         « La tour médiévale de Mailly (16e), du nom des anciens seigneurs de St Léger, est couronnée de mâchicoulis et sert aujourd'hui de bibliothèque. » [3]

     

    LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)   LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)


    Plan de situation de la tour de Mailly à Saint-Léger-aux-Bois ; blason de la famille de Mailly par Jimmy44 Cette image a été réalisée pour le Projet Blasons du Wikipédia francophone. — Travail personneliLe code de ce fichier SVG est valide.Cette image vectorielle a été créée avec Inkscape par Jimmy44., CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3754292

     

    LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)

     A gauche, plan extrait du cadastre napoléonien de 1823, Archives de la Seine-Maritime http://www.archivesdepartementales76.net/ ; à droite, photo aérienne extraite du site Géoportail.

     

    LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)     « La plaine de Saint-Léger est dominée par une haute tour en briques, avec machicoulis : c'est un grand jalon resté là pour rappeler les anciens sires de Mailly, barons de Ravensbergue, etc..., dont les armes primitives portaient d'or trois maillets de gueules. Cette famille a des racines qui vont se perdre dans les fondements de la monarchie et sa devise nous rappelle la fierté de l'antique chevalerie : Hongne qui voura, c'est-à-dire Grogne qui voudra.

     

    LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)

     

    LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)     Décrivons la tour en quelques mots. Les murs de la base sont en grès et silex, et n'ont pas moins de 2 m 50 d'épaisseur. Cette construction est à 3 étages, auxquels on accède par un remarquable escalier placé dans une tourelle accolée à la tour. Cette tour, dont la circonférence est d'à peu près 15 m, mérite d'être visitée. Le rez-de-chaussée est éclairé par une fenêtre primitivement partagée en croix. Il y avait double châssis et double contrevent, entre lesquels on plaçait un matelas en cas d'attaque. Montons 25 degrés de l'escalier, et nous serons au 1er étage. Cette pièce ressemble assez à celle que nous venons de quitter. Seulement, il y a là deux espèces de niches qui ont servi peut-être de dépôt d'armes. Gravissons encore 25 marches, et nous nous trouverons au second étage, où se voit une alcôve voûtée. Encore 18 degrés à franchir, et nous sommes au grenier, éclairé par 4 ouvertures pratiquées aux 4 points cardinaux. Cette pièce est plus large que les autres, par la raison qu'elle s'avance sur les créneaux. La charpente de cette partie est très belle. Au haut de la couverture, à l'est, se trouve la porte du Guet, où l'on jouit d'un coup d'oeil magnifique. Cette tour était isolée du château, qui n'existe plus. (...)

    Photo ci-dessus par Brunodesacacias — Travail personnel, CC BY-SA 3.0,

     

    LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)

     

    LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)     Nous avons omis de dire qu'en 1787 le duc de Penthièvre et le vicomte du Authier, son premier gentilhomme, visitèrent la tour de Saint-Léger, où un dîner leur fut offert : les jeunes gens du pays leur improvisèrent une garde d'honneur, et les nobles hôtes quittèrent la commune en laissant le souvenir de leur magnanimité envers les habitants. (...)

         La famille de Saint-Léger est originaire de France, de Saint Léger en Yvelines (78), et des villages de Saint Léger des Aubées (28), dans la Beauce, de Saint Léger des Bois (49), et de Saint Léger aux Bois (76), du comté d'Eu en Normandie.
         La branche de St Léger aux Bois s'est éteinte au 15e siècle dans les familles de Bailleul puis de Mailly-Haucourt ; son dernier représentant fut le maréchal de Mailly, duc d'Haucourt. En 1794, il fut guillotiné et son château de Saint-Léger incendié. (…)

    [ Sur le maréchal de Mailly voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Augustin-Joseph_de_Mailly ]

    Ci-dessus, photo extraite de http://www.communes.com/haute-normandie/seine-maritime/saint-leger-aux-bois_76340/photos,10745.html 

     

    LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)     D'après sa généalogie connue, la famille de Mailly formait 13 branches en 1756 : de Mailly, de l'Orsignol, d'Authuille, de Nédon, d'Auvillers , d'Auchy, de Rumesnil , de l'Épine, de Mareuil, de Rubempré, de Nesles, d'Haucourt, du Quesnoy. Les sires de Mailly comptaient dans leurs alliances les maisons de Coucy, de Bailleul, de Créquy, d'Ailly, de Reyneval, de Laval-Montmorency, de Montluc, de Montesquiou, du Châtelet, de Villers, d'Harcourt, de Bourbon-Condé, de Moy, de Crécy, de Caulincourt, de Dampière, de Grammont, de Croy, de Joyeuse, de Coligny, de Nassau, de Brancas, de Flavacourt, de Guines, de Craon, etc. La seigneurie de Saint-Leger passa dans la famille de Mailly en 1503, par l'union d'Adrien de Mailly avec Françoise de Bailleul, fille de Jacques de Bailleul, seigneur de Saint-Leger, et de Jeanne, dame d'Haucourt. » [3]

    C-dessus, photo extraite de https://www.cirkwi.com/fr/circuit/57658-circuit-de-la-tour-mailly

     

    LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)LES REMPARTS DE SAINT-LEGER-AUX-BOIS (Seine-Maritime)

     

    Sources :

     

    [1] Extrait de Wikipédia

    [2] Extrait de http://www.cc-aumale-blangy.fr/communes/saint-leger-aux-bois/

    [3] Extrait de http://www.stleger.info/les72StLeger/region2/76a.htm#discours

     

    Bonnes pages :

     

    http://www.stleger.info/les72StLeger/region2/76a.htm#discours

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_de_Mailly

    http://g.lancel.free.fr/seigneurs/1515adrien%20mailly.php

    « LES REMPARTS DE DANGU (Eure)LES REMPARTS D'ECHAUFFOUR (Orne) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :