• LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)

    LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)

     

         « L’ancien « Monasterii Villare » qui a donné son nom à la ville, fait partie des grandes fondations monastiques du 6ème siècle dans la basse vallée de la Seine. Saint Philibert, fondateur de Jumièges, y établit en 684 un monastère féminin qui sera détruit par les Vikings et ne se relèvera qu’au début du 11ème sous la dépendance de l’Abbaye de Fécamp.


    LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)     Grâce à la charte d’exemption attribuée en 1035 par le Duc de Normandie Robert le magnifique qui rend à l’Abbaye son autonomie et lui donne des moyens d’existence, la construction de la grande église, excellent témoin de l’architecture normande à l’époque de Guillaume le Conquérant, peut être entreprise dans la seconde moitié du 11ème siècle.

         Tout au long du Moyen-Age, l’Abbaye connaît toujours un grand rayonnement notamment sous l’Abbesse Louise de l’Hospital.
         La vie monastique cesse en 1792, suite à la Révolution Française. L’Abbaye deviendra alors le siège du District et de la société Populaire, prison et garnison. Au 19ème siècle, elle abritera une filature de coton, puis une raffinerie de sucre et enfin une brasserie.
         Le domaine abbatial est racheté par la collectivité à partir de 1979.

     

    LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)     Réhabilitation de l’Abbaye :  


         De 1989 à 1994 : réhabilitation du logis des Abbesses du 18ème siècle pour y implanter la bibliothèque Condorcet.
         Entre 1997 et 2000 : travaux dans le cloître, les autres bâtiments et le projet touristique.
         L’Abbaye est classée monument historique depuis 1992. » [1] Document ci-dessus montrant les bâtiments et l'enceinte de l'abbaye de Montivilliers en 1804.

     

    LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)

     

    LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)  LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)

    Plan hypothétique des remparts de Montivilliers ; blason par Chatsam — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=9914111

     

    La guerre de Cent Ans

     

         « La guerre de Cent Ans marque une époque dramatique pour la France et a fortiori pour Montivilliers. Les marchands cachent tous leurs biens et vivent dans la terreur des partisans de Charles le Mauvais qui envahissent temporairement la ville, pillent le monastère et provoquent la fuite des religieuses de l'abbaye. À leur départ, les Montivillons construisent une forteresse, dont les vestiges des remparts sont visibles et mis en valeur aujourd'hui, et les habitants tentent de résister aux assauts des Anglais qui saccagent le pays de Caux tout entier. La population persécutée déserte alors les campagnes. Montivilliers capitule le 23 janvier 1419 et les religieuses, soumises aux Anglais, reviennent au monastère. Il faudra attendre fin 1449 pour que les Anglais quittent la ville, la fête de Noël de l'an 1449 étant alors teintée d'un vent de liberté." [2] 

     

      LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)

    Photo à gauche extraite de http://bernard-lehavre-col.spip.ac-rouen.fr/IMG/jpg/img_1403.jpg ;  Photo au centre extraite de http://www.chantony.fr/patrimoine_et_histoire/76_montivilliers.html


    LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)A gauche les vestiges des remparts de Montivilliers ; au centre, une ancienne porte de la ville par Engelmann (photos de la ville de Montivilliers) ; à droite, carte postale ancienne.

     

    LES REMPARTS


         « Les derniers vestiges importants des remparts de la ville dont la construction date de 1350, sont situées rue Victor Hugo.
         Après une période de prospérité et de développement, Montivilliers subit la Guerre de cent ans.

         Particuliers et marchands renforcent les remparts mais la ville est tout de même occupée et saccagée par les Anglais à deux reprises entre 1415 et 1449.

         Au 17e siècle, les remparts perdent leur usage d’origine et tombent peu à peu en ruine. » [3]  

     

    LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)  LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)

    LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)

     --------------------------------------------------------------------

    LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime) LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)

    Quelques photos des remparts de Montivilliers trouvées sur le web ; Photos 1 à 8 extraites du site : http://www.chantony.fr/patrimoine_et_histoire/76_montivilliers.html ; Photo 9 extraite de http://www.abbaye-montivilliers.fr/la-randonnee-guidee-1-444-59-pix-0-fr.html?PHPSESSID=c6b684e8ca25176bf5c651e2e5fa6945 ; Photo 10 extraite de http://www.abbaye-montivilliers.fr/autres-lieux-du-patrimoine-1-428-57-pix-0-fr.html?PHPSESSID=00b1e173893570a08f00fd8cfb0223f4

     

    LES REMPARTS DE MONTIVILLIERS (Seine-Maritime)

     Ci-dessus : Plan de ville de Montivilliers aux 14e et 15e siècles / dressé par MM Ernest Dumont ; et Alphonso Martin, pour servir à l'histoire de Montivilliers http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8442583s.r=Plan%20Montivilliers

     

    Sources :

    [1] http://ville-montivilliers.fr/mobile/index.php?mod=1&ray=66&cat=41&num=16&aff=pix&PHPSESSID=fbf268b11582de59ed0e767024f95a5a

    [2] Wikipédia

    [3] http://www.abbaye-montivilliers.fr/autres-lieux-du-patrimoine-1-428-57-pix-0-fr.html?PHPSESSID=00b1e173893570a08f00fd8cfb0223f4

    « LES REMPARTS DE SAINT-JAMES (Manche)LES REMPARTS DE LYONS-LA-FORÊT (Eure) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :