• LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure)

    LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure) LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure) LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure)

    Ci-dessus, à gauche dessin reproduit par De Postis — Travail personnel, CC0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=16545267 ; au centre, une carte postale du château avant sa ruine ; à droite photo extraite de https://actu.fr/normandie/neubourg_27428/un-concours-photo-sur-les-chateaux-de-leure_9607950.html

     

         Houlbec-près-le-Gros-Theil est une ancienne commune de l'Eure devenue commune déléguée des Monts du Roumois depuis le 1er janvier 2017. (NDB)

     

         « Le toponyme Houlbec (Holbec 12e siècle) est dérivé du scandinave Holr bekkr signifiant « ruisseau en creux » ou « ravine ». » [1] 

     

    LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure)  LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure)

     Plan hypothétique du château de Houlbec établi d'après le plan trouvé sur http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k143951v/f7.vocal. Ce plan extrait de la monographie de l'abbé Heullant aurait été établi après des fouilles pratiquées en 1898 ; à gauche, blason de la famille de Postis de Houlbec http://www.francegenweb.org/heraldique//base/details.php?image_id=4415 

     

    LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure)  LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure)

    A gauche, un plan extrait du cadastre napoléonien ; à droite une photo aérienne du site extraite de Géoportail.

     

         Le Château de Houlbec

         « Il y a tout lieu de croire qu'un premier château fort existait au Houlbec, du temps des Gaulois, et qu'il fut détruit par les incursions des Normands.

         C'était un vaste quadrilatère, flanqué à chaque angle d'une tour, ayant à l'est un donjon avec une tour du veilleur et pont-levis, et entouré de plusieurs enceintes de fossés pleins d'eau, avec une cour centrale intérieure.

     

    LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure)     La grosse tour qui se dresse daterait du règne de Philippe-Auguste, c'est-à-dire du 13e siècle. Il serait invraisemblable de penser que le manoir du Houlbec presque aussi imposant que celui d'Harcourt ait pu échapper aux guerres de 1418 et de 1588 d'autant mieux qu'en 1418, le manoir appartenait à la famille d'Harcourt qui eut à lutter contre le duc de Clarence.

         Le château, non compris les deux tours qui l'allongent de 12 mètres, offre 23,60 mètres de longueur, et une large porte avec moulure en accolade pour pénétrer dans les caves.

         La tour nord est cylindrique, bâtie en pierre, brique et silex avec des briques noires vernissées formant des losanges dans la partie supérieure de la maçonnerie. La toiture jadis en tuile fut transformée en ardoise (1787) et était surmontée d'un épi en terre cuite vernissée. La hauteur de cette tour était de 20 mètres. La tour Ouest de 5,71 mètres de diamètre s'élevait elle à 21 mètres, contenait trois chambres. Cette tour qui est la plus grosse est bâtie en pierre et était surmontée d'un toit en ardoise en forme de poivrière.

     

    LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure)     Des fouilles très importantes réalisées en 1898 ont permis à la famille de Postis de reconstituer le plan primitif du château et ont mis à découvert une armure entière de chevalier du 15e siècle, une très belle rapière d'officier portant une fleur de lis et gravée de la date de 1441.

         Le château actuel compte deux cuisines de part et d'autre du premier étage, rez-de-chaussée actuel, cuisines dont il reste un évier creusé par le temps. Cette partie du château était exclusivement réservée aux gens de guerre, les châtelains habitant le donjon qui constituait la belle façade du manoir, comme au château de Pierrefonds dans l'Oise.

         Dans la vaste cheminée se trouvait une plaque en fonte, sans armoiries ni couronnes, qui représentait les noces de Cana. (...)

         Henri IV visita le Houlbec (1589 ou 1591). Le chemin conduisant du château du Genetey au château du Houlbec suivi par le roi porte le nom de "chemin du roi". (...)

         La cloche du château datant de trois cent ans avait été fondue et installée en souvenir de la visite du roi Henri IV.

         Le château possédait une riche bibliothèque à la fin du 18e siècle dont chaque volume portait frappés en or, les mots "Bibliothèques du Houlbec".

         Il a appartenu depuis la fin du 16e siècle à la famille de Postis qui le fait moderniser en 1786 et lui donne son aspect définitif. Le château est demeuré aux mains de cette famille jusqu'au début du 20e siècle. (…) :

         - Alexandre Ferdinand de Postis du Houlbec (1788-1852), lieutenant de la gendarmerie royale, décoré de l'ordre de la fleur de Lys et chevalier de la légion d'honneur.

         - Louis-Jules de Postis du Houlbec (1812- 1895), général de brigade d'infanterie en ligne, décoré de l'ordre de Pie IX et grand officier de la légion d'honneur. Héros des batailles de Reichshoffen (6 août 1870) et de Frœschwiller (20 août 1870) (...)

         Il a vraisemblablement subit un incendie vers 1910 qui l'a partiellement ravagé, puis a été laissé à l'abandon jusqu'en 2007-2008, tant et si bien qu'il ne reste plus aujourd'hui que deux caves voûtées du moyen âge qui soutient le corps de logis, et deux tours du 15e siècle, dont une à mâchicoulis, la façade arrière s'est totalement effondrée à cause de la végétation qui s'est développée à l'intérieur du bâtiment (façade en appareillage de calcaire et silex en bandeaux). La façade avant (briques et pierre) laisse transparaître deux époques de construction : Renaissance sur la partie gauche et Louis XVI sur la partie droite et le centre (1786). Le soubassement d'une troisième tour au milieu de la façade (accessible depuis la cave) supporte les escaliers d'accès à l'entrée principale. (...)

         Un cryptoméria (cèdre du Japon) s'élève à la gauche du château. L'ensemble constitue un site classé. [Arrêté de classement du 05/01/1925] » D'après la Monographie de la paroisse du Houlbec de l'abbé C. Heullant (1901). [1]

     

    LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure) LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure)

    A droite photo extraite du site http://www.chateau-fort-manoir-chateau.eu/chateaux-eure-chateau-a-houlbec-gros-theil-chateau-de-houlbec.html

     

          « Château de Houlbec, 27370 Houlbec près le Gros Theil, propriété privée, ne se visite pas, vestiges.

         L'édifice a échappé de peu aux pelleteuses des promoteurs et a été racheté in extremis par un couple qui tente aujourd'hui de le restaurer de ses propres mains. » [2]

     

    LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure) LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure) LES REMPARTS DE HOULBEC (Eure)

     Ci-dessus à gauche, document par De Postis — Travail personnel, CC0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=16545380 ; les deux photos à droite sont extraites de http://www.chateau-fort-manoir-chateau.eu/chateaux-eure-chateau-a-houlbec-gros-theil-chateau-de-houlbec.html

     

    Sources :

     

    [1] Extrait de Wikipédia

    [2] Extrait de http://www.chateau-fort-manoir-chateau.eu/chateaux-eure-chateau-a-houlbec-gros-theil-chateau-de-houlbec.html

     

    Bonnes pages :

     

    O Monographie de la paroisse du Houlbec (près Gros-Theil) par l'abbé C. Heullant Impr. de C. Hérissey (Evreux) 1901http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k143951v/f7.vocal

    O https://books.google.fr/books?id=YxoOe6yt9ecC&pg=PA812&dq=ch%C3%A2teau+de+houlbec+pres+le+gros+theil&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwianMS__MTVAhUKuBQKHXwTAlYQ6AEIMTAC#v=onepage&q=ch%C3%A2teau%20de%20houlbec%20pres%20le%20gros%20theil&f=false

    « LES REMPARTS DE MONTEBOURG (Manche)LES REMPARTS DE BEAUSSAULT (Seine-Maritime) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :