• LES REMPARTS DE FOURGES (Eure)

    LES REMPARTS DE FOURGES (Eure)     On trouve, sur le territoire de Fourges (commune de Vexin-sur-Epte), la motte féodale de Bosc-Roger qui dépendait du château de Baudemont. [NDB]

     

         " L'ancienne commune de Bosc-Roger-sous-Bacquet a été réunie à Fourges en 1842. [ L'église de Bosc-Roger a été démolie en 1809.] Ce toponyme est également attesté au Moyen Âge sous la forme latinisée Boscus Rogerii en 1164 (ch. de l’arch. Rotrou) et en 1242 (ch. de saint Louis). En 1672, on trouve une forme francisée Boisroger (aveu de l’abbesse du Trésor). Bosc étant le forme normande correspondant au français bois. Roger était un anthroponyme particulièrement répandu dans la Normandie ducale, où il existe d'ailleurs de nombreux (le) Bosc-Roger. " [1]

     

         "La section de Bosc-Roger doit son nom à sa situation au milieu des bois et à quelque seigneur nommé Roger qui l'a possédée. Rotrou, archevêque de Rouen (de 1164 à 1183) confirma à l'abbaye de Jumiège la propriété de Bosc-Roger." [2]

     

         " Au Sud de la grande voie Paris-Rouen passant à Saint-Clair, les défenses normandes étaient complétées, au niveau de Baudemont mais en arrière, par une motte à Bosc-Roger et une place à Ecos puis, plus bas sur l'Epte par une autre à Gasny appelée Malassis dont s'empara momentanément Louis VI en 1118." [3]

     

         " La motte du hameau de Bosc Roger se trouve dans le village à 50 mètres d'un manoir et d'un petit bois ; elle mesurait 34 mètres de diamètre à la base, mais le propriétaire a pris trois mètres environ à la base pour remplir en partie le fossé qui l'entoure ; le dessus plat mesure 15 mètres. " [4] 

     

    LES REMPARTS DE FOURGES (Eure)     LES REMPARTS DE FOURGES (Eure)

     

    Plan de situation de la motte du Bosc-Roger à Fourges ; blason du département de l'Eure par User:Spedona 25/09/2007Cette image a été réalisée pour le Projet Blasons du Wikipédia francophone. — Travail personneliLe code de ce fichier SVG est valide.Cette image vectorielle a été créée avec Inkscape par User:Spedona 25/09/2007., CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2811940

     

    LES REMPARTS DE FOURGES (Eure)      " Fourges (Eure) : « Le Bosc-Roger »

         Le site se présente sous la forme d’une motte : un tronc de cône de 6 m de hauteur, entouré d’un fossé irrégulièrement comblé. Vers l’ouest, à 35 m du fossé, un léger renflement indique la limite d’une probable basse-cour. L’environnement immédiat du site – un hameau qui se développe dans le quart nord-ouest de la motte – et un grossier demi-cercle de 700 m de diamètre gagné sur la forêt, indiquent un essartage médiéval. La dédicace de l’église paroissiale à saint Nicolas et la première mention du village, propriété des seigneurs de Baudemont, permettent de placer avec prudence l’origine du site, entre la fin du 11e s. et le troisième quart du 12e s. " [5]

     

    Photo ci-dessus extraite d'un site néerlandais très complet et fort bien documenté sur les mottes en Europe dont celles de Normandie : http://www.basaarts.nl/vraagbaak.php

     

    Sources :

     

    [1] Extrait de Wikipédia

    [2] Extrait de La Normandie littéraire... – Éditeurs : (Elbeuf) [s.n.] (Rouen) - Date d'édition : 1904 – Contributeurs : Pigerre, J.-F. et Duchemin, Pierre-Polovic (1850-19..). Directeur de publication - Extrait de https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k112392r/f67.item.r=%22Bosc-Roger%22Fourges.texteImage

    [3] Extrait de Châteaux forts et féodalité en Ile de France, du 11ème au 13ème siècle par André Châtelain - Editions Créer, 1983 - 507 pages

    [4] Extrait du Bulletin de la Société préhistorique française - Année 1921 - Canton d'Ecos - 18-8 p. 199 par Léon Coutil https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56922326/f19.image.r=%22Bosc-Roger%22?rk=128756;0

    [5] Extrait de l'Étude microtopographique des fortifications de terre de Haute-Normandie - Responsable des opérations : Anne-Marie Flambard-Héricher - Notice rédigée par : Anne-Marie Flambard-Héricher https://journals.openedition.org/adlfi/8020#tocto1n7

    « LES REMPARTS DE SOTTEVILLE (Manche)LES REMPARTS DE CUVERVILLE-S/YERES (Seine-Maritime) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :