• LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)

     LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche) LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche) LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)

    Au centre une photo extraite de http://cotentin.canalblog.com/archives/2012/09/25/25186386.html ; à droite une photo aérienne extraite du site Géoportail

     

    Le manoir de la Grande Maison à Bricquebosq

     

     LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)    « La Grande Maison est une ancienne demeure fortifiée, du Moyen Âge, qui se situe sur la commune de Bricquebosq, en Cotentin, dans le département de la Manche en région Normandie. Le manoir est situé (...) à 1 kilomètre du bourg sur la route menant à Sotteville près la Divette. » [1]

     

         « C'est une maison forte datant fin du 15e siècle, début du 16e siècle, comprenant un corps de logis flanqué de deux pavillons carrés, les quatre échauguettes d'angle en poivrières, la toiture conique, les hautes cheminées de pierre, le petit clocheton forment un ensemble très caractéristique de cette Grande Maison. Demeure inscrite et classée Monument Historique. La chapelle datant du 17ème siècle fut construite par Nicolas de Thieuville. » [2]

     

    LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)   LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)

     Plan de situation du manoir de la Grande Maison à Bricquebosq ; blason de la famille de Thieuville extrait de https://www.geneanet.org/gallery/?action=search&compare=1&rubrique=blasons&source=j194

     

    Histoire

     

    LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)     « Dès la fin du 15e siècle, la famille de Thieuville – « d'argent à deux bandes de gueules accompagnées de sept coquilles de même » – possède le manoir de « la Grande Maison » à Bricquebosc. Robert de Thieuville y habite en 1536. De cette époque date la partie centrale avec seulement un rez-de-chaussée et un étage et la grande tour ronde à l'arrière. A l'époque de Henri IV (fin du 16e ou début du 17e siècle), deux gros pavillons viennent flanquer ce logis. Percés de rares fenêtres, ils sont à leur tour flanqués d'échauguettes en poivrières à leurs angles extérieurs. De jolies lucarnes Renaissance éclairent les combles. Une petite chapelle est construite dans la cour au début du 17e siècle.

         En 1640, Nicolas de Thieuville, le seigneur du lieu, est écuyer, il est riche de 4 000 livres de rente. En 1699, des « Lettres d'union de fief » sont consenties à Charles de Thieuville, conseiller au Parlement de Rouen, sieur de Bricquebosc. Au 18e siècle, des fenêtres sont ouvertes pour donner plus de lumière, d'autres sont bouchées. C'est une demeure puissante et massive. » [3] 

     

    LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)     « La grande maison a été construite par les comtes de Thieuville, dont l’un fonda la chapelle en 1640. Après quatre siècles dans cette même famille, la demeure devient en 1800, par l’intermédiaire d’un mariage, la propriété des comtes de Blangy.

         Après le décès de Maximilien de Blangy, mort en 1923 sans descendant, la demeure est achetée par les Letablier, une famille d'exploitants agricole. » [1]

     

    Blason de la famille de Blangy https://www.heraldrysinstitute.com/lang/en/stemma_cognome/Le+Viconte+De+Blangy/idc/674576/stemma/142893/cc2/1/

     

    Description

     

         « Le domaine est desservi par une grande avenue arborée, longeant une maison de gardien en pierre et briques. » [1]

     

    LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)     « Ce manoir est l'un des plus bel exemple de construction rurale du 16e siècle en Cotentin, dont les éléments gothiques (clochetons de hautes cheminées, échauguettes) ont été conservés au fil des propriétaires. Du début du 16e siècle date le corps central avec fenêtres à meneaux chanfreinés. La façade postérieure comprend une grosse tour d'escalier avec un pigeonnier au dernier niveau. De la fin du 16e siècle ou début 17e, deux gros pavillons d'angle, avec échauguettes, clocheton et chapelle. Au début du 18e siècle, transformation d'un grand nombre de baies et suppression de leurs meneaux. Au 19e siècle, aménagements intérieurs avec boiseries et carrelages ; construction d'une partie des communs. » [4] 

     

    Ci-dessus, plan extrait du cadastre napoléonien de 1825, Archives de la Manche, http://www.archives-manche.fr/

     

    LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)     « La Grande-Maison de Bricquebosc est située dans un secteur dominé par les grès. 

    Bricquebosc (Manche). La Grande Maison, façade postérieure. Carte postale, vers 1900 (Archives Départementales de la Manche) Repro. J. Deshayes © J. Deshayes. Carte postale extrait de ce même document.

     Le calcaire y est uniquement employé pour les encadrements de baies. Le cellier semi-enterré se limite, comme à Vesly, à former l'assise du bloc d'habitation abritant la salle surélevée et la chambre seigneuriale, tandis que le sol de la cuisine est maintenu au niveau de la cour. Très largement engagée dans l'habitation, mais non totalement inscrite dans œuvre, la vis de la Grande Maison est également logée entre deux murs délimitant un vestibule d'entrée. La distribution, extrêmement novatrice, du manoir du Bosc à Vesly et de la Grande Maison de Bricquebosc préfigure, dès le second quart du 16e siècle, les solutions qui seront adoptées dans plusieurs édifices majeurs de la Renaissance cotentinaise. Le rapprochement entre ces bâtiments, édifiés, se justifie par le fait qu'ils appartenaient lors de leur construction à un même propriétaire.

    [ Bricquebosc, canton des Pieux. Barbaroux, Jean. 120 châteaux et manoirs en Cotentin. Bayeux : Heimdal éd., 1977, p. 68. Deshayes, Julien. Bricquebosc, la Grande-Maison, compte-rendu sommaire de visite du 21 avril 2000, déposé auprès de la CRMH, DRAC Basse-Normandie. ]

     

    LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)         On devine donc combien furent décisives les exigences du commanditaire dans la conception de ces demeures, réunies par une évidente parenté de plan et d'élévation. » [5]

    [ En 1529, Robert de Thieuville, curé de Saint-Pierre-d'Allonne, est, en même temps, seigneur de Bricquebosc et seigneur du Bosc à Vesly » (Nedelec, Yves. Bricquebosc à Vesly, esquisse historique provisoire. Notice multigraphiée. Archives départementales de la Manche, Saint-Lô, s.d.). Il n'est pas tout à fait anodin que le commanditaire présumé de ces deux constructions soit un ecclésiastique. Les hommes d'Eglise possédaient fréquemment des vues éclairées en matière d'architecture. ]

     

    Ci-dessus : Bricquebosc (Manche). La Grande Maison. Plan restitué Plan J. Deshayes © J. Deshayes, 1998, extrait de ce même document.

     

    Protection

     

         « La maison forte fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques par arrêté du 5 octobre 19821 pour la façade et toitures du manoir ainsi que sa chapelle. Le colombier et quatre communs sont également inscrit avec la cheminée du rez-de-chaussée. » [1]

     

    LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)LES REMPARTS DE BRICQUEBOSQ (Manche)

      01 extraite de https://www.abritel.fr/location-vacances/p630604 ; 02 extraite de http://www.patrimoine-normand.com/index-fiche-42993.html ; 03 Par Xfigpower — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=21698413 ; 04 Par Xfigpower — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=21698404 ; 05 https://www.gites-de-france-manche.com/location-vacances-Gite-a-Bricquebosq-Manche-50G707.html ; 06-07-08 extraites de http://cotentin.canalblog.com/archives/2012/09/25/25186386.html ; 09 Par Xfigpower — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=21698405 ;
    10 Par Xfigpower - Own work, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=21698410

     

    Sources :

     

    [1] Extrait de Wikipédia

    [2] http://www.manchetourisme.com/la-grande-maison-a-bricquebosq/pcunor050fs000mt

    [3] Extrait de http://www.patrimoine-normand.com/index-fiche-42993.html

    [4] Extrait de http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA00110346

    [5] Extrait de https://journals.openedition.org/insitu/2895#ftn5

     

    Bonnes pages :

     

    O https://www.lamanchelibre.fr/actualite-37448-la-vie-de-chateau-la-grande-maison-de-bricquebosc

    O https://www.wikimanche.fr/Grande_Maison_de_Bricqueboscq

    O https://www.le-petit-manchot.fr/cc-13-02-bricquebosq-manoir/articles/

    O https://locations.filmfrance.net/fr/location/chateau-la-grande-maison-bricquebosq

    « LES REMPARTS DE GOUVIX (Calvados)LES REMPARTS DE GUISENIERS (Eure) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :